Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues

Apprendre, Enseigner, Evaluer

Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) vise à promouvoir la mobilité internationale et professionnelle, et fournit une base commune pour la description des compétences nécessaires pour atteindre différents niveaux de maîtrise de la langue. Créé par le Conseil de l’Europe entre 1989 et 1996, il sert de référentiel pour décrire les acquis des apprenants en langues étrangères.

Qu’est-ce que le CECRL ?

Fournissant une méthode d’apprentissage, d’enseignement et d’évaluation applicable à l’ensemble des langues en Europe, le CECRL est aujourd’hui largement accepté comme standard européen de référence pour mesurer le niveau de compétence en langue d’une personne.

Il présente un système de référence conçu pour établir des corrélations entre les tests de langues et les niveaux de compétence. Cela signifie que les candidats, les enseignants et les personnes qui prennent des décisions en fonction des résultats de ces tests (universités, employeurs, etc.) peuvent utiliser le CECRL pour comparer les performances d’un candidat par rapport à n’importe quel test, dans n’importe quelle langue.

Le CECRL définit les compétences de compréhension écrite et orale, et d’expression écrite et orale. Ce cadre est divisé en six niveaux appartenant à trois groupes principaux :

  • A1 – A2 (utilisateur élémentaire)
  • B1 – B2 (utilisateur indépendant)
  • C1 – C2 (utilisateur expérimenté)

ETS mène régulièrement des études de corrélation entre ses tests et le CECRL en vue de garantir une corrélation fiable et précise entre les scores obtenus aux tests et la référence européenne.

Corrélation des tests d’ETS sur le CECRL

Des comités d’experts ont réussi à établir des corrélations entre les scores des tests ETS et les niveaux du CECRL :

Les tests TOEIC

Les tests TOEFL

Le test TFI